Tartine de cèpes persillés au jambon bellota

Parfois, et même souvent, le produit en cuisine parle de lui-même. C’est ce produit-là dont je vous parle qui m’a fait tomber dans la marmite, petite.

J’ai la chance d’avoir des parents qui font souvent des allers-retours en Espagne et me rapportent le nec plus ultra de ce qui se fait de l’autre côté de la frontière comme le jambon Bellota. A côté de ça, ma famille maternelle est devenue landaise d’adoption dans les années 70. Du coup, chacun profite de quelques escapades pour se balader en sous-bois, humer l’air du pin landais et dénicher ces perles que la forêt nous offre : les cèpes!

cagette de cèpes des landes pour recette de tartines aux cèpes et jambonCe coup-là, c’est mon oncle qui s’y est collé et m’a apporté une cagette entière de cèpes!

Ni une, ni deux, j’ai pris mon couteau à champignons, ma brosse et me suis mise au travail pour réaliser de délicieuses tartines, gourmandes à souhait pour mes invités.

Pour réaliser ces tartines aux cèpes et jambon bellota, il vous faut :

– des cèpes frais. (ou séchés que vous aurez trempés et égouttés auparavant)
– un petit bouquet de persil
– une gousse d’ail
– une noix de beurre
– du jambon bellota (à défaut, du jambon espagnol sera très bon également)
– du sel et du poivre

tartine de cèpes persillade au jambon espagnol bellotaNettoyez bien vos champignons pour enlever tout le sable restant et les petits restes de forêt.

Pendant ce temps, faites griller vos tartines soit au four, soit au grille-pain afin qu’elles soient juste dorées.

Coupez vos cèpes en morceaux. Jetez-les dans votre poêle préalablement beurrée. Ajoutez votre gousse d’ail écrasée.

Ciselez votre persil et versez-le sur vos cèpes en fin de cuisson.

Détachez les tranches de Bellota et, au moment de servir, ajoutez-les à votre mélange de cèpes. Posez le tout sur votre tartine. Salez et poivrez.

Foncez! Il n’y en aura pas pour tout le monde!

La recette peut être réalisée comme entrée, comme plat ou comme apéritif. Faites en fonction des quantités que vous avez et de votre budget!

NB : les cèpes en général diminuent par 3 en quantité une fois cuits.

L’oiseau cabosse – Le brunch healthy gourmand à Bordeaux

Ce week-end, j’ai décidé d’inaugurer une catégorie spécialement dédiée aux brunchs, pour que chacun trouve l’endroit idéal où se détendre et grignoter en fonction de ses goûts et de ses envies le dimanche.

oiseau cabosse intérieur vintage bordeauxIl fait donc partie de mon top 10 des lieux où bruncher à Bordeaux. Des plats healthy et authentiques, une déco à l’ambiance vintage et de la gourmandise dans les assiettes, tout en restant finalement raisonnable sur les calories. Je parle évidemment de l’Oiseau Cabosse, au coeur du quartier Saint-Pierre.

brunch a bordeaux oiseau cabosse potins gourmandsUn resto où les végétariens ne seront pas en reste, puisque la plupart des plats, à l’exception du muffin oeuf bacon, sont sans viande.

Le brunch se compose d’une super sélection de pains (au maïs, à la noisette, pain complet, aux céréales…), d’une boisson chaude, d’un jus et de confitures locales, toujours plus inventives et originales les unes que les autres. De quoi changer de la confiture framboise Bonne Maman.

brunch du dimanche oiseau cabosse restaurant à bordeauxSans être mon brunch favori, il est celui où je préfère aller lorsque je n’ai pas envie de trop exagérer le dimanche midi. La sélection de thés et de jus (locaux pour la plupart) y est géniale.

En plus des mets « petit-déjeuner », vous aurez dans votre brunch, une assiette salée sucrée composée d’un muffin oeuf/bacon, d’un pancake gorgé de sirop d’érable (qui n’est pas un pancake, il faut le dire) et de crudités, bien assaisonnées et parsemées de graines croquantes.

Un des points positifs qu’il serait judicieux de retrouver dans d’autres établissements : A l’oiseau cabosse, les quantités amenées ne sont pas pharaoniques! Si l’on en veut plus, on hésite pas, on en redemande! Je trouve qu’il n’y a rien de plus dommage que de laisser une assiette encore pleine de viennoiseries partir à la poubelle! Donc là, l’idée est bonne et à retenir.

cake fourme d'ambert et fruits secs pizza aux aubergines oiseau cabosse bordeauxBref, on y a fait un tour la semaine dernière avec ma soeur. Connaissant bien le brunch, j’ai préféré opter pour une grande assiette un peu différente, garnie de crudités, avec un cake ultra moelleux à la fourme d’ambert, et d’une pizza aux aubergines. Accompagnée d’un petit blanc, pour rendre le dimanche ensoleillé un brin acidulé.

Pour moi, il ne manquait qu’une touche sucrée, que j’aimerais ne pas avoir à rajouter sur l’addition, donc comprise directement dans la formule. Quelque chose de léger et fruité, avec des fruits de saison et un muesli bien préparé. C’est ce qu’il manque pour clore dignement ce brunch gourmand.

L’addition? 19 euros pour la formule brunch. La grande assiette est à 14. Le porte-monnaie n’en prend pas à coup! Mais surtout, pensez à réserver pour ne pas être déçu une fois arrivé sur place!

Bon week-end à tous!

L’Oiseau cabosse
30 Rue Sainte Colombe
33000 Bordeaux
+33 5 57 14 02 07

PS : Si vous pensez qu’un brunch bordelais mérite d’avoir son article, n’hésitez pas à partager l’adresse pour que je puisse me faire ma propre opinion! 😉

Roulés de poulet aux noix et polenta thym parmesan

Je crois que j’ai un problème d’addiction aux noix! Peut-être même avec tous les fruits à coques : noisettes, pistaches, cacahuètes… Dès que les premières noix tombent, me voilà prête à réaliser des multitudes d’associations culinaires! Cette semaine, j’ai donc décidé de réaliser une recette très simple et à tomber : des roulés de poulet aux noix (vous allez voir comme c’est facile!) avec de la polenta au thym et au parmesan. Un régal!

Pour réaliser ce plat de roulés de poulet aux noix et sa polenta 4 personnes, il vous faut :

– 3 escalopes de poulet
– Un petit bol de noix
– Une sauce SACLA caviar de tomate et ail 
– 6 bâtonnets de gruyère
– Quelques branches de thym
– 1 sachet de parmesan
– de la polenta
– un petit pack de crème liquide.
– sel et poivre
– un carré de bouillon

roulé de poulet aux noix et polenta pimentée au thymOn commence en écrasant ou en mixant grossièrement vos noix avec deux grosses cuillères à soupe de sauce SACLA. On coupe ensuite en deux dans leurs épaisseurs les escalopes de poulet (attention à vos doigts! et veillez à faire des tranches fines et régulières).
Garnissez-les d’une épaisseur de 3mm de votre mélange aux noix et rajoutez à l’extrémité de vos escalopes vos bâtonnets de gruyère (prenez un AOP, comme ça vous pouvez être certain qu’il fondra à la cuisson! ;-))

Mettez vos escalopes recouvertes sur du papier film micro-ondes et faites de jolis roulés/boudins avec vos escalopes autour de vos bâtonnets de gruyère. Serrez les extrémités en tournant et en saucissonnant bien pour que le tout soit hermétique.

Pendant ce temps, réalisez un litre et demi de bouillon. Séparez votre bouillon en deux, une fois qu’il a bien pris. Laissez infuser vos branches de thym dans un des 2 (vous pouvez aussi en garder pour la déco, c’est sympa!)

Rapportez-vous au mode d’emploi de votre polenta pour connaitre la quantité à verser. J’utilise la Tipiak personnellement, un demi sachet suffit largement pour 4. Enlevez les branches de thym et versez votre polenta dans votre bouillon n°1. Remuez sans vous arrêter sans qu’elle épaississe trop (dans cette recette, elle doit presque avoir la consistance d’une purée) et rajoutez du bouillon si nécessaire. Versez ensuite votre petit pack de crème liquide (vous n’êtes pas obligés de tout mettre, faites en fonction de vos goûts) et 4 cuillères à soupe de parmesan, du sel et du poivre.

Dans l’autre bouillon mis de côté, faites cuire pendant environ 8 minutes vos roulés, voire 10 minutes maximum. Il doit être bien bouillonnant.

Une fois cuits, découpez-les en belles rondelles de 2 cm et disposez-les sur votre polenta au fond de votre assiette. Choisissez des assiettes creuses pour les présenter. Le rendu est beaucoup plus beau et l’effet plus grand^^! C’est prêt!

Spaghettis aux coques, sauce à la tomate, à l’ail et au persil

Des invités qui arrivent au dernier moment? Ou tout simplement envie d’un plat gourmand, simple et efficace? Potins Gourmands a la solution avec ce plat de pâtes, plus précisément, de spaghettis aux coques, à la sauce tomate, à l’ail et au persil. Quel plaisir de voir danser ces petites coques dans votre poêle au contact de l’huile d’olive et de la chaleur! Même les cuisiniers en herbe seront étonnés de la facilité de réalisation de cette recette!

Pour réaliser ce plat de spaghettis aux coques, sauce à la tomate,
il vous faut (2 personnes) :

– 200 g de spaghettis
– 500 g de coques
– 3 tomates bien juteuses
– 2 gousses d’ail
– 1 demi botte de persil
– de l’huile d’olive
– une cuillère à café de sucre
– quelques branches de thym
– 1 petit verre de vin blanc sec

coques persillées à la tomate et à l'ail potins gourmandsPlongez les coques dans un saladier rempli d’eau avec quelques grains de gros sel, pour qu’elles puissent rendre tout le sable et s’ouvrir délicatement.

Tout d’abord, préparez la sauce tomate en coupant en morceaux vos tomates avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, une gousse d’ail écrasée, une cuillère à cafe de sucre en poudre dans une casserole à feu moyen, en laissant infuser les branches de thym. Remuez de temps en temps, jusqu’à ce que le tout réduise et forme une sauce épaisse et brillante.

Pendant ce temps, faites cuire vos spaghettis al dente. Egouttez vos coques et faites les revenir dans votre poêle bien chaude, avec un filet d’huile d’olive, la moitié de votre seconde gousse d’ail écrasée, et dans les dernières minutes votre persil haché avec un verre de vin blanc pour les faire déglacer (petit le verre, hein! Afin de réaliser une petite sauce gourmande avec vos coquillages. ;-)).

Elles doivent toutes s’ouvrir. Si certains coquilles n’ont plus les coques, enlevez-les. Vous ne devez pas non plus garder les coques fermées (si elles ne s’ouvrent pas au bout de quelques minutes lors de la cuisson, c’est qu’elles ne sont plus fraiches).

Arrosez une fois cuites vos spaghettis d’un trait d’huile d’olive à l’ail, assaisonnez de quelques grains de gros sel et de poivre. Rajoutez-y votre sauce à la tomate bien épaisse (à laquelle vous aurez retiré les branches de thym) et ensuite vos coques.

Votre plat est prêt!

Risotto aux noix de saint jacques, tempura de chou fleur

Pour trouver un peu de réconfort en ce début de semaine pluvieux, rien de tel qu’une recette onctueuse et de saison. J’ai craqué sur un superbe chou fleur chez mon primeur et des noix de saint-jacques (les premières de la saison) m’ont fait de l’oeil chez le poissonnier. Du coup, je me suis dit que ça vous ferait du bien, une recette gourmande et originale en mixant ces deux ingrédients!

Pour réaliser votre risotto aux noix de Saint jacques et vos morceaux de chou-fleur en tempura, il vous faut (4 personnes) :

– Un gros verre à moutarde de riz arborio
– 30 g de beurre
– Un oignon jaune
– 1 litre de bouillon (volaille, poule ou légumes en fonction de ce que vous aimez)
– Une grosse poignée de noix
– un verre de vin blanc sec
– 3 à 4 noix de Saint-jacques par personne soit une petite quinzaine.
– Un petit sachet de gruyère
– 3 têtes de chou-fleur
– 2 cuillères à soupe de farine
– 2 cuillères à soupe de maizena
– un peu de bière
– une cuillère à soupe de curry
– sel et poivre
– de l’huile d’olive de colza ou de tournesol

recette de risotto original aux noix de saint jacques et chou fleur en tempuraCommençons par le risotto en lui-même. Vous taillez votre oignon en fines lamelles et préparez votre litre de bouillon grâce à votre cube.

Faites revenir vos grains de riz dans votre beurre jusqu’à ce qu’ils soient tous translucides et rajoutez-y alors votre oignon ciselé. Versez votre verre de vin blanc jusqu’à évaporation. Puis ajoutez une louche de bouillon jusqu’à évaporation complète de chacune (vous n’êtes pas obligés d’utiliser la totalité de votre bouillon). L’objectif final est d’obtenir une consistance du riz encore légèrement ferme mais tout de même fondante. Le secret d’un risotto bien réussi est de ne pas avoir laissé votre riz brûler dans le fond de votre casserole ou marmite, donc d’avoir remué activement.

Versez-y vos morceaux de noix et votre sachet de gruyère (pas celui de 500g évidemment! ^^ je vous avais vus venir!). Un filet de crème fraiche fluide si vous en ressentez le besoin (ou la gourmandise!)

Préparez votre mélange à tempura avec la farine, la maizena et le curry. Une ou deux cuillère à soupe de bière. Il faut que le mélange reste un peu épais en évitant les grumeaux. Salez et poivrez. Taillez en partant de la base vos têtes de chou-fleur pour garder toute la jolie dentelle que la tête forme. Chauffez fortement votre huile, trempez vos choux-fleurs dans votre mélange épais et jetez-les dans votre huile bien chaude (faites bien attention à vous… j’ai gardé une jolie cloque sur la joue!) jusqu’à ce que chaque morceau dore bien et égouttez-les sur du sopalin.

Enfin, dans une poêle, faites revenir vos Saint-jacques dans un peu de beurre ou d’huile d’olive à l’ail. Jusqu’à ce qu’elle soient dorées (et non noires…) Assaisonnez le tout.

Servez dans un joli récipient et évidemment, régalez-vous! Voilà, j’ai faim moi maintenant…

Salade de saison aux noix, poire, comté et grenade

Bonjour à tous! En ce joli dimanche d’Octobre, rien de tel qu’une salade vitaminée qui fera sortir tout le monde du lit pour un brunch gourmand ou un déjeuner léger. Il y a quelques produits de saison que l’on attend toute l’année. Mon pêché mignon, c’est la poire. Croquante, acide, juteuse, sucrée, je l’aime vraiment sous toutes ses coutures.

salade à la poire aux noix  comté chou fleur et grenade

J’ai donc voulu lui trouver une place de choix dans cette salade d’endives aux noix, Comté, poires, de graines de grenade et de quelques morceaux de chou fleur cru.

Ultra simple, vous la réaliserez en moins de 10 minutes.
Pour 4 personnes, il vous faut :

– 2 grosses endives (si vous en trouvez des rouges c’est encore mieux, elles sont douces, sucrées et séduisantes par leur belle couleur!)
– la moitié d’un morceau de Comté
– une vingtaine de noix
– une grenade
– 2 têtes de chou fleur
– 2 poires Williams

Tout d’abord coupez en deux dans le sens de la longueur vos endives. puis en petits morceaux. Faites des petits cubes de votre Comté. Jetez-y vos noix.

Ouvrez votre grenade, pressez-la délicatement pour faire sortir les premiers grains et un peu de jus au dessus de votre saladier. (Ne faites pas comme moi : ne la regardez pas dans les yeux, ma marinière et mes lunettes ne s’en sont pas remises ^^) Enlevez le reste des grains au couteau.

Prenez vos deux petites têtes de chou fleur et coupez-les à partir du pied (avec un couteau bien aiguisé et fin) pour faire de belles tranches avec du relief.

En dernier, pelez vos poires et coupez-les en dés. Mélangez le tout dans votre saladier.

Je vous recommande une vinaigrette à base de vinaigre de cidre, de vinaigre balsamique et d’une touche de miel. Cela mettra tous vos ingrédients bien en valeur! Mais libre à vous d’en réaliser une en fonction de vos habitudes et de vos goûts! Bon appétit!

– Potins Gourmands –

Linguines aux amandes et au Boursin

Le défi du jour était un peu particulier. J’ai bien conscience que mon budget alimentaire personnel est bien plus important que bon nombre de mes amis ou connaissances. Mais que je suis également une accro de la cuisine au point d’y passer au moins 2 heures chaque jour, ce qui n’est pas possible pour tout le monde .

Du coup, je me suis donné un vrai challenge : cuisiner en moins de 15 minutes, le plus simplement possible et pour un tout petit budget avec ce plat de linguines aux amandes (pas le fruit sec hein!) et au Boursin!

Pour réaliser ce plat de pâtes, il vous faut : (2 personnes)

– Des linguines
– 10 amandes de mer
– 1 oignon
– 2, 3 (voir 4 pour les gourmands) carrés de Boursin
– une petite brique de crème fraiche
– quelques brins de persil
– de l’huile d’olive
– une gousse d’ail
– un peu de vin blanc

Pour réaliser votre recette, rien de plus simple. Avant toute chose, laissez tremper vos amandes de mer dans de l’eau salée une heure ou deux avant de commencer votre cuisson, qu’elles puissent rendre tout le sable restant.

linguines aux amandes de mer et boursin potins gourmandsFaites cuire votre oignon, que vous aurez préalablement émincé, avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Faites cuire vos linguines le temps indiqué pour une cuisson al dente.
Pendant ce temps, égouttez vos amandes.
Rajoutez dans la poêle, avec l’oignon, une gousse d’ail écrasée et vos amandes. Versez un peu de vin blanc pour les faire déglacer et obtenir un petit jus de cuisson. Laissez-les cuire à feu moyen jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent toutes (ce qui vous prouve deux choses. 1, si elles s’ouvrent, c’est qu’il s’agit d’amandes fraîches, et de 2, qu’elles sont cuites parfaitement dès leur ouverture…).
Rajoutez ensuite quelques brins de persil hachés au ciseau.

Une fois les pâtes cuites et égouttées, délayez vos carrés de Boursin dedans. Un filet généreux de crème en plus.
Disposez les linguines dans vos assiettes et rajoutez vos amandes de mer cuites ainsi qu’un peu de jus de cuisson. Votre plat est prêt!

Coin d’Italie à Bordeaux avec le restaurant La Toscane

entrée du restaurant italien la toscane à bordeauxAu travers de ce nouvel article, je vous emmène tout droit en Italie, plus précisément en Toscane!

Nul besoin de sauter dans un avion, nous allons rester en terres bordelaises pour découvrir l’un des meilleurs italiens de la ville! Ici, la déco est soignée, chinée et authentique, un brin rococo.

En cuisine, pas de chichis! L’objectif : des produits mis en valeur pour mettre en émoi vos papilles!

On est bien au Restaurant la Toscane… Anciennement situé à la place du restaurant Dan, rue du Cancéra à Bordeaux, l’équipe a décidé de poser ses bagages dans un lieu un peu plus grand, d’où l’on peut observer toute la vie de la place Camille Julian.

Pour commencer, l’ensemble de la tablée était d’accord sur un point : quel plaisir de voir des gens aux petits oignons avec leurs clients, animés par leur métier, leurs produits, leur passion et leur qualité d’hôte. Déjà un très bon point qui nous a donné l’envie de rester pour voir la suite! 😉

aperitif mises en bouche du restaurant bordelais la toscaneLa suite, parlons-en. Un apéritif pour nous faire patienter avant notre commande : de la charcuterie italienne enroulée autour d’un fromage italien fondant mais costaud (vraiment sympa et très bon). De quoi nous mettre en appétit!

Le second bon point (qui peut être un peu compliqué à gérer au jour le jour pour un restaurateur) c’est le produit frais. Si vous vous attendez à trouver une carte de 15 pages bien remplies, vous n’êtes pas au bon endroit! La Toscane vous propose trois entrées, trois plats et trois desserts. Avec des produits ultra frais et de saison réapprovisionnés chaque semaine. Finalement, une cuisine de marché, à l’italienne!

Pour commencer, nous avions opté pour une « Burrata » et un « tortino de la casa ».

buratta italienne à la toscane restaurant italien     tartelette au parmesan petits légumes et noix de st jacques restaurant la toscane bordeaux

Cela faisait longtemps que je n’avais pas mangé une buratta aussi bonne (et aussi imposante), bien crémeuse et onctueuse, un brin acidulé. Accompagnée de son pesto aux amandes et de sa sauce vierge, je n’aurais partagé pour rien au monde mes tartines de pain frais à la buratta… (même si ce que j’ai dû me résigner à faire, vous vous en doutez!)

En face, une tartelette de parmesan, des petits légumes rôtis et trois belles saint-jacques, très bien cuites. Le tout accompagné de cette même sauce vierge, pesto à l’amande. J’ai beaucoup aimé.

Mon entrée était la plus simple, mais bien l’entrée gagnante de la table! Peut-être qu’une touche de fraicheur supplémentaire sur la tartelette au parmesan l’aurait fait gagner!

Ensuite place aux plats avec : « Straccietti al agnello di late e piselli » et « Tortelli della casa »

ragout agneau de lait petits pois et parmesan restaurant la toscane a bordeaux      Tortelli della casa restairant italien bordeaux

Là, rien à dire, le ragout à l’agneau de lait était superbement cuit et mijoté, les petits pois encore légèrement croquants et les pâtes maison parfaites. Une sauce tomate gorgée de soleil. J’adore! En face, rien à redire non plus. C’était divinement bon. Les pâtes maison peuvent vraiment changer toute la dimension d’un plat!

dessert rafraichissant avec glaces maison restaurant italien bordeauxEt évidemment, comme cela s’annonçait d’avance, nous n’avons pas eu assez de place pour le dessert. Du coup, étape de digestion oblige, 3 boules de glace maison, et le repas s’est achevé parfaitement!

Le tout pour 26 euros par personne, sans vin.

Une adresse qui vous plaira à coup sur! Un vrai coup de coeur à l’italienne! 

(PS : désolé pour la qualité médiocre des photos, la luminosité n’était pas terrible et le portable n’a pas vraiment assuré…)

Restaurant Toscane
46 rue du Pas St Georges
33000 BORDEAUX
05.24.72.28.51
www.toscanerestaurant.com