Falafels à la sauce au yaourt, citron et tahin

Le dernier voyage en Turquie a laissé d’excellents souvenirs culinaires, et j’aime me plonger parfois dans les pinterests de cuisinières de l’Orient. Je suis nostalgique de ces épices et de ces saveurs. Bref, j’avais besoin de soleil dans ma cuisine aujourd’hui! Du coup, je vous ai concocté une recette très simple, mais qui mérite un vrai coup de main, venant du Liban : Les falafels!

Kesako? Ce sont de petites boules, que l’on peut déguster soit à l’apéritif (ce que je préfère mais sans en abuser!) soit en plat avec une salade généreuse, composées de pois chiches, de persil et d’oignons, d’épices et d’ail, frites à l’huile.

Pour réaliser une bonne dizaine de falafels, il vous faut :

– 1 boîte de pois chiches en conserve de 400g environ
– 1 oignon rouge (ou frais) haché grossièrement
– une dizaine de brins de persil
– 1 gousse d’ail
– 1 cuillère et demi à soupe de farine
– du sel et du poivre
– 2 cuillères à café de cumin
– 1 cuillère à café de coriandre moulue
– 1 cuillère à café de curcuma
– 1 pincée de cardamome moulue
Ainsi que de l’huile végétale pour friture (je recommande tournesol)

falafels sauce au yaourt citron et tahin potins gourmandsEnsuite, le déroulement est vraiment simple!
Vous rincez bien vos pois chiches et les égouttez. Vous ciselez votre oignon et votre persil que vous rajoutez aux poix chiches. Ecrasez ensuite la gousse. Rajoutez la farine et toutes les épices. Salez et poivrez bien comme il faut.

Mixez le tout en laissant de beaux morceaux. La réussite de vos falafels réside dans le mixage, qui doit être absolument grossier. Vous ne devez en aucun cas faire une crème. Il doit y avoir pleins de morceaux. Vous pouvez même vous passer de l’étape mixeur et préférer un fouet à cocktail (ou un fouet tout court) pour écraser le tout. (vous faites même du sport pendant ce temps! ;-))

Avec votre préparation, faites ensuite des boules de la taille d’une balle de ping-pong.
Faites chauffer votre huile. Une fois qu’elle est bien chaude, plongez-y délicatement vos falafels. Faites-les rouler en remuant votre casserole délicatement (attention aux éclaboussures!). Une fois bien dorés, sortez vos falafels et égouttez-les sur du sopalin.

Pour réaliser votre sauce d’accompagnement, il vous faut :
– deux yaourts ou fromages blancs
– la moitié d’un jus de citron
– une cuillère à café de tahin (en magasin bio ou dans des épiceries fines spécialisées)
– du sel et du poivre

Vous n’avez qu’à mélanger tous vos ingrédients en salant et poivrant en fonction de votre goût.

Il ne vous reste plus qu’à tremper généreusement vos falafels dans votre sauce. Que vous pouvez également remplacer par un houmous si vous le souhaitez. Enjoy!

Tartine de cèpes persillés au jambon bellota

Parfois, et même souvent, le produit en cuisine parle de lui-même. C’est ce produit-là dont je vous parle qui m’a fait tomber dans la marmite, petite.

J’ai la chance d’avoir des parents qui font souvent des allers-retours en Espagne et me rapportent le nec plus ultra de ce qui se fait de l’autre côté de la frontière comme le jambon Bellota. A côté de ça, ma famille maternelle est devenue landaise d’adoption dans les années 70. Du coup, chacun profite de quelques escapades pour se balader en sous-bois, humer l’air du pin landais et dénicher ces perles que la forêt nous offre : les cèpes!

cagette de cèpes des landes pour recette de tartines aux cèpes et jambonCe coup-là, c’est mon oncle qui s’y est collé et m’a apporté une cagette entière de cèpes!

Ni une, ni deux, j’ai pris mon couteau à champignons, ma brosse et me suis mise au travail pour réaliser de délicieuses tartines, gourmandes à souhait pour mes invités.

Pour réaliser ces tartines aux cèpes et jambon bellota, il vous faut :

– des cèpes frais. (ou séchés que vous aurez trempés et égouttés auparavant)
– un petit bouquet de persil
– une gousse d’ail
– une noix de beurre
– du jambon bellota (à défaut, du jambon espagnol sera très bon également)
– du sel et du poivre

tartine de cèpes persillade au jambon espagnol bellotaNettoyez bien vos champignons pour enlever tout le sable restant et les petits restes de forêt.

Pendant ce temps, faites griller vos tartines soit au four, soit au grille-pain afin qu’elles soient juste dorées.

Coupez vos cèpes en morceaux. Jetez-les dans votre poêle préalablement beurrée. Ajoutez votre gousse d’ail écrasée.

Ciselez votre persil et versez-le sur vos cèpes en fin de cuisson.

Détachez les tranches de Bellota et, au moment de servir, ajoutez-les à votre mélange de cèpes. Posez le tout sur votre tartine. Salez et poivrez.

Foncez! Il n’y en aura pas pour tout le monde!

La recette peut être réalisée comme entrée, comme plat ou comme apéritif. Faites en fonction des quantités que vous avez et de votre budget!

NB : les cèpes en général diminuent par 3 en quantité une fois cuits.

Le Guacamole, ou la recette « attrape-copains »

recette guacamole maisonIl est de ces recettes qui remportent tous les suffrages! Qu’il vous suffit simplement de citer pour que tout le monde rapplique!

Parce qu’il faut le rappeler, on ne cuisine finalement que pour trois bonnes raisons : parce que l’on est gourmand, parce que l’on aime partager mais surtout parce que nous aimons faire plaisir et épater nos invités!

Et bien pour mon cas, j’ai mon arme fatale : le guacamole. L’apéritif parfait, à la fois convivial et dépaysant, pour que tous mes convives se déconnectent de leur quotidien et aient envie de mettre les doigts dans le plat en toutes circonstances. Bref, l’anti-cacahuètes idéal! Chez nous, pas d’apéritif sans guacamole maison!

Pour réaliser le guacamole parfait (et sans sachet tout prêt, ou contrefaçon achetée dans le supermarché du coin -> Grrrr, ça me rend dingue ça, et de toutes façons, personne n’en mangera!), il vous faut :

– 2 avocats mûrs
– 1 oignon frais
– 1 citron jaune entier
– 3 gouttes de tabasco
– 1 grosse pincée de curcuma
– 1 pincée de gingembre en poudre
– 1 pincée de cardamone en poudre
– 1 pincée de coriandre moulue
– 1 cuillère à soupe de votre meilleure huile d’olive
– 1 pincée de ma petite boîte magique La Chinata (du piment fumé)
– du sel et du poivre

A l’attaque !

Commencez par quadriller au couteau vos avocats. Ecrasez-les grossièrement à la fourchette. (ça ne sert à rien d’essayer de réduire à néant tous vos morceaux, vous n’y arriverez pas et puisque nous utiliserons à la fin le mixeur plongeant, ça ne sert pas à grand chose… :-b)

Ajoutez votre jus de citron, tabasco, huile d’olive et toutes vos épices dans votre saladier. Ainsi que la moitié de votre oignon haché en petits bouts (personnellement, je les aime fins et petits). Mixez le tout, mais pas trop pour qu’il reste quelques morceaux survivants. Rajoutez ensuite l’autre moitié d’oignon frais haché.

Les deux secrets essentiels de ma recette :

Lorsque vous hachez en petits morceaux votre oignon frais, incorporez-en la moitié à la préparation de votre guacamole. Mixez au mixeur plongeant afin d’obtenir une consistance onctueuse. Une fois terminé, vous pouvez alors ajouter la seconde moitié de l’oignon haché. Vous avez donc un guacamole qui a un léger et (bon) goût d’oignons mais qui ne transforme pas votre haleine en usine à gaz pour les trois prochains jours!

L’autre secret réside dans la qualité de l’huile d’olive que vous utilisez. J’ai la chance d’avoir une super copine qui m’offre régulièrement des huiles d’olives à tomber! Et celles parfumées à l’ail ou encore au citron ajoutent un vrai plus à ma recette! Je vous recommande fortement le coffret Gourmet Touch que vous pourrez acheter directement au producteur par ici.

Bref, 7 minutes montre en main pour 60 minutes de plaisir partagé! je n’ai pas encore trouvé de meilleur ratio! 😉

Et vous, votre arme fatale, vous la partagez ?