Salade de pourpier au potimarron, mozzarella et raisins

L’automne et ses petits trésors : on retrouve les mêmes couleurs en cuisine qu’au cours des balades en forêt où les feuilles s’illuminent de toutes teintes rouges, orangées et dorées… Cette semaine, après un tour rapide au marché, je vous propose une salade délicieuse, pleine de saveurs qui va ravir vos papilles! Rien de plus simple que ce mélange automnal de potimarron, noisettes, raisins blancs frais, mozarella di buffala et d’un coeur coulant d’oeuf mollet.

Pour réaliser cette salade de pourpier au potimarron, raisin et mozarella, il vous faut pour 2 assiettes :

recette salade de pourpier à la mozzarella potimarron noisettes et raisins

  • 3 poignées de pourpier (ou d’épinards frais)
  • 1 poignée de noisettes fraiches
  • 1/4 de potimarron
  • 15 raisins blancs
  • 1 mozzarella di buffala
  • quelques baies (goji, raisins secs, graines de courge…)
  • 2 oeufs
  • du miel

 

Pour commencer, couper votre morceau de potimarron en morceaux pour le cuire 4 minutes seulement dans de l’eau bouillante salée.

Pendant ce temps, disposez une grosse poignée de pourpier dans chaque assiette creuse. Ces pousses d’automne sont légèrement salées mais très douces avec une petite tige croquante et acidulée. Bref, le plein de douceur!

Ensuite, coupez grossièrement votre mozzarella, et en deux chaque raisin en enlevant les pépins, pour les mélanger à vos petites pousses.

Sortez vos morceaux de potimarron de l’eau, égouttez-les et faites-les griller dans une poêle avec une noix de beurre et les noisettes que vous aurez écrasées grossièrement au préalable. Ajoutez une cuillère de miel pendant la cuisson jusqu’à obtenir un ensemble bien doré.

Jetez vos graines diverses dans votre assiette et déposez votre mélange au potimarron. Il ne vous reste plus qu’à faire cuire votre oeuf 4 minutes dans de l’eau bouillante pour l’obtenir parfaitement coulant. Ecaillez-le avec douceur (et patience! ;-))

Déposez vos oeufs au sommet et faites-leur une entaille de manière à faire couler leur coeur.

En fonction de vos goûts, vous pouvez rajouter une vinaigrette ou non. Ici, j’ai fait une légère sauce à l’huile de courge et au vinaigre balsamique!

Votre plat est prêt à être dégusté!

Velouté de potimarron et quenelles à la pancetta et au chèvre

En ce moment, les journées sont tellement courtes que question dîner, c’est express! Mais avoir moins de temps pour la cuisine ne veut pas dire mal manger. Preuve par 4 avec ce délicieux velouté de potimarron, aux quenelles maison au chèvre et à la pancetta, où quelques croutons aillés et graines de courges torréfiées se sont glissés! Un plat très gourmand, qui tient au ventre pour les longs soirs d’hiver.
Pour réaliser cette recette, il vous faut (4 personnes) :

quenelles pancetta et chèvre et son velouté de potimarronPour la fabrication des quenelles fraiches,

150 g de lait
150 g d’eau
70 g de beurre salé
4 œufs
200 g de farine
poivre
1 demi bûche de chèvre
4 tranches de pancetta

 

 
Pour le velouté de potimarron,
un petit potimarron
2 cuillères à soupe de crème fraiche
une pincée de muscade
une petite pincée de canelle
du sel et du poivre
une cuillère d’huile d’olive
3 tranches de pain de campagne
1 gousse d’ail
des graines de courge

Commencez par préparer vos quenelles. Pour cela, mélangez l’eau et le lait, et ajoutez-y le beurre salé dans une casserole que vous portez à ébullition. Baissez le feu au maximum. Ajoutez la farine d’un coup et remuez jusqu’à ce que la pâte forme une boule qui se décolle bien des parois de votre casserole. Mettez votre pâte dans un saladier et ajoutez un à un les œufs lorsque le précédent a bien été incorporé par le mélange. Ajoutez votre pancetta et votre bûche de chèvre, que vous aurez préalablement haché.
Il est temps de former vos quenelles. Jetez un peu de farine dans une assiette et à l’aide de 2 cuillères à soupe, formez vos quenelles. Roulez les dans la farine ensuite légèrement pour qu’elles ne collent plus à vos doigts.
Préparez une nouvelle casserole d’eau bouillante, mettez-y vos quenelles et dès qu’elles remontent à la surface, attendez une minute supplémentaire pour que le coeur soit bien cuit et retirez-les dans une passoire.

velouté d'automne au potimarron et quenelles maison potins gourmandsIl est maintenant temps de préparer votre velouté. Rien de plus simple. Épluchez et coupez votre potimarron en morceaux. Faites le cuire dans un bouillon de volaille. Mixez-le ensuite avec un peu de votre bouillon, votre cuillère d’huile d’olive et vos deux cuillères de crème jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Assaisonnez avec les condiments.

Frottez vos tranches de pain avec votre gousse d’ail, détaillez-les en petits cubes et passez-les à la poêle avec vos graines de courges. Vous n’avez plus qu’à assembler le tout et à déguster en famille ou entre amis!

Roulés de poulet aux noix et polenta thym parmesan

Je crois que j’ai un problème d’addiction aux noix! Peut-être même avec tous les fruits à coques : noisettes, pistaches, cacahuètes… Dès que les premières noix tombent, me voilà prête à réaliser des multitudes d’associations culinaires! Cette semaine, j’ai donc décidé de réaliser une recette très simple et à tomber : des roulés de poulet aux noix (vous allez voir comme c’est facile!) avec de la polenta au thym et au parmesan. Un régal!

Pour réaliser ce plat de roulés de poulet aux noix et sa polenta 4 personnes, il vous faut :

– 3 escalopes de poulet
– Un petit bol de noix
– Une sauce SACLA caviar de tomate et ail 
– 6 bâtonnets de gruyère
– Quelques branches de thym
– 1 sachet de parmesan
– de la polenta
– un petit pack de crème liquide.
– sel et poivre
– un carré de bouillon

roulé de poulet aux noix et polenta pimentée au thymOn commence en écrasant ou en mixant grossièrement vos noix avec deux grosses cuillères à soupe de sauce SACLA. On coupe ensuite en deux dans leurs épaisseurs les escalopes de poulet (attention à vos doigts! et veillez à faire des tranches fines et régulières).
Garnissez-les d’une épaisseur de 3mm de votre mélange aux noix et rajoutez à l’extrémité de vos escalopes vos bâtonnets de gruyère (prenez un AOP, comme ça vous pouvez être certain qu’il fondra à la cuisson! ;-))

Mettez vos escalopes recouvertes sur du papier film micro-ondes et faites de jolis roulés/boudins avec vos escalopes autour de vos bâtonnets de gruyère. Serrez les extrémités en tournant et en saucissonnant bien pour que le tout soit hermétique.

Pendant ce temps, réalisez un litre et demi de bouillon. Séparez votre bouillon en deux, une fois qu’il a bien pris. Laissez infuser vos branches de thym dans un des 2 (vous pouvez aussi en garder pour la déco, c’est sympa!)

Rapportez-vous au mode d’emploi de votre polenta pour connaitre la quantité à verser. J’utilise la Tipiak personnellement, un demi sachet suffit largement pour 4. Enlevez les branches de thym et versez votre polenta dans votre bouillon n°1. Remuez sans vous arrêter sans qu’elle épaississe trop (dans cette recette, elle doit presque avoir la consistance d’une purée) et rajoutez du bouillon si nécessaire. Versez ensuite votre petit pack de crème liquide (vous n’êtes pas obligés de tout mettre, faites en fonction de vos goûts) et 4 cuillères à soupe de parmesan, du sel et du poivre.

Dans l’autre bouillon mis de côté, faites cuire pendant environ 8 minutes vos roulés, voire 10 minutes maximum. Il doit être bien bouillonnant.

Une fois cuits, découpez-les en belles rondelles de 2 cm et disposez-les sur votre polenta au fond de votre assiette. Choisissez des assiettes creuses pour les présenter. Le rendu est beaucoup plus beau et l’effet plus grand^^! C’est prêt!