Vivien Durand : le petit prince des chipirons!

Pour mon second article, j’ai eu envie de me faire plaisir en mettant en lumière un chef de la région, nouvellement bordelais, qui a posé ses valises en bord de Rocade à Lormont, dans un magnifique domaine, j’ai nommé Vivien Durand.

Je ne connaissais pas sa cuisine, mais celle de son prédécesseur Jean-Marie Amat. Ami de mes parents, j’ai eu le coeur serré lorsque j’ai su qu’il quittait ses couteaux comme l’on déposerait les armes. Je garde des souvenirs incroyables des mets gastronomiques auxquels il m’a fait goûter depuis petite!

Cependant, Vivien m’a fait de l’oeil avec son pique-nique gourmand dans le dernier Sud-Ouest Gourmand, donc j’ai foncé!

Le cadre est vraiment top et contrairement à ce que l’on peut penser, c’est plutôt calme.
arrivée chateau du prince noir lormont bordeaux        parc du chateau du prince noir à lormont

table à l'intérieur du restaurant du prince noir

 

L’intérieur est plus épuré et moderne qu’avant, mais on s’y sent très bien. Je me suis sentie beaucoup plus proche de la nature qu’avant, nous mangeons presque dehors alors que nous sommes en intérieur.

Nous avons donc débuté sereinement notre déjeuner en prenant un apéritif accompagné d’un amuse bouche légèrement épicé de deux purées saupoudrées par du fromage suisse. Parfaite avec mon martini citronné!

Le menu déjeuner du midi est proposé à 28 euros, sans verres de vin. De bonne augure pour faire connaissance avec le jeune garçon pour la première fois!

Nous avons opté toutes les deux pour des plats différents, volontairement, pour avoir un aperçu plus riche.

Pour les entrées, le choix se faisait entre :
Légumes du moment comme une macédoine et jambon cuit du Pays Basque.
– La « classique » tomate et mozzarella.

macédoine de légumes au jambon cuit vivien durand        la classique tomate mozzarella de vivien durand

Pour les plats, nous avions :
Echine de porc « ospital » tombée de tétragones et boudin noir.
Poêlée de chipirons, pommes de terre vapeur et persillade.

echine de porc ospital vivien durand        poelee de chipirons vivien durand

Pour finir :
– Une version d’oeuf à la neige.
– Une pastèque au fromage blanc et balsamique.

oeuf à la neige revisité vivien durand        pastèque glace au fromage blanc et balsamique vivien durand

Ce que j’en ai pensé :

L’entrée, j’adore! je craque littéralement pour la mozza, simple et efficace. la vinaigrette relevée de son pesto frais était parfaite! sans parler de ce petit pain basque que j’ai pu tremper et saucer généreusement…

Le plat était délicieux, ultra bien maitrisé, mais les tétragones ne m’ont pas vraiment emballées… je trouve ça incipide par rapport à ce morceau de porc parfaitement cuit et ce boudin fondant inimitable! (un plat un peu lourd, même si l’on est gourmande comme moi, pour repartir bosser ensuite! ;-))

Et lorsque j’ai goûté le plat d’en face : révélation. Des chipirons incroyables que je n’ai jamais eu l’occasion de manger aussi bien cuisinés : très fins, parfaitement assaisonnés, une merveille! C’était bien LE plat gagnant!

La fin du repas s’est terminée en beauté! La glace était à tomber, ainsi que la crème anglaise de l’oeuf avec son coulis de caramel salé et sa confiture d’abricot. Un délice!

melon et guimauveEnfin, Vivien, lorsque ton équipe m’a rattrapé pour nous faire goûter (et digérer!^^) avec ton morceau de melon mariné dans de la chartreuse et tes guimauves, nous étions sous le charme!

Bref, tu es mon prince des chipirons Vivien! Et on va casser le porte monnaie pour tester ton menu dégustation rapidement, c’est certain! 😉

Restaurant Château du Prince Noir
Vivien Durand

1 rue du Prince Noir
33310 LORMONT
05 56 06 12 52

www.princenoir.fr

Une réflexion au sujet de « Vivien Durand : le petit prince des chipirons! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *