Définition de l’articulation : Ce qu’il convient de savoir

par potins-gourmands

Les articulations sont nécessaires pour le maintien des membres, du squelette axial et la mobilité du corps. Elles fourmillent en raison de leurs structures, leurs compositions et leurs fonctionnements. Comment peut-on définir une articulation ? Quels sont les différents types d’articulations qui existent ? Découvrez ici, les réponses à ces questions.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Qu’est-ce qu’une articulation ?

Selon l’anatomie, une articulation est un point de contact entre deux os. Elle est aussi une zone de jonction entre un os et une dent ou entre deux différentes extrémités osseuses. L’articulation est mobile en raison de sa constitution, sa forme et la nature des différents éléments qui l’entourent. Certaines articulations sont rigides pendant que d’autres ont une structure plus complexe.

Les articulations et les os sont unis par des ligaments. Ces ligaments ont pour but d’empêcher l’articulation de se démettre. Par ailleurs, les articulations les plus importantes sont doublées sur leur face interne. Cette doublure est l’œuvre d’une membrane appelée synovie. La synovie est le liquide qui permet que les mouvements se fassent facilement. En cas d’arthrite, c’est ce liquide qui est attaqué. Le corps humain possède 400 articulations.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Quels sont les différents types d’articulations ?

Les articulations sont différentes selon leur structure ou selon leur mobilité. Étant donné que les articulations sont des zones de mobilité entre deux os, celles-ci renferment plusieurs éléments qui rendent possibles les différents mouvements.

Selon la structure

La structure des articulations varie en fonction du type de mouvements qu’elle doit assurer. Selon celle-ci, les articulations peuvent être classées en trois différentes catégories distinctes l’une de l’autre. Il s’agit des articulations :

Quels sont les différents types d’articulations ?

  • Fibreuses ;
  • Cartilagineuses ;
  • Synoviales.

À part ces trois principales articulations, on distingue une quatrième variante qui est l’articulation fibrocartilagineuse. Les articulations fibrocartilagineuses sont déformables et permettent d’amortir ou de réduire les chocs. Les articulations fibreuses ne permettent aucun mouvement, car les liens entre les os sont formés par des fibres très dures. Celles-ci peuvent fusionner ou constituer une membrane osseuse comme dans le cas des sutures du crâne.

Les articulations cartilagineuses ou semi-mobiles permettent le plus de mouvement entre plusieurs os. Certaines sont très sensibles et sont pourvues d’un épais cartilage appelé ménisque. Les ménisques sont constitués de collagène et permettent de renforcer la liaison entre les os. Au niveau de l’articulation cartilagineuse, une épaisseur de cartilage sépare les os. Les articulations synoviales, quant à elles, sont caractérisées par la présence du liquide synovial.

Selon la facilité de mouvements

Selon la mobilité, les articulations peuvent être regroupées en trois catégories. Il s’agit des articulations non figées ou très mobiles, des articulations peu immobiles ou semi-mobiles, des articulations immobiles. Les articulations non figées sont unies de manière discontinue. Elles sont qualifiées de diarthroses. Par contre, une articulation semi-mobile est encore appelée amphiarthrose tandis que celle immobile est qualifiée de synarthrose, cette dernière ne permet aucun mouvement.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

De quoi est composée une articulation ?

L’articulation est constituée de plusieurs éléments interdépendants et étroitement liés. Il s’agit de l’os, du cartilage, des tendons, de la capsule, des ligaments, du liquide synovial, des muscles et des ménisques dans certains cas. La structure d’une articulation rappelle une éponge. Celle-ci utilise le liquide synovial pour une bonne compression des articulations ainsi qu’une bonne élasticité.

Le cartilage est le tissu qui couvre la surface articulaire. Ce dernier doit être rigide et déformable pour permettre une répartition correcte des pressions que peut subir l’articulation. La membrane synoviale, quant à elle, sécrète le liquide synovial.

Ce dernier joue le rôle de lubrifiant au niveau de l’articulation. Les tendons ont pour rôle de permettre aux différents muscles de s’insérer facilement dans les os. En cas de surpoids, les tendons sont soumis à rude épreuve. Vous devez vous résoudre à mettre en place une hygiène de vie bien précise. Certains traitements comme les compléments alimentaires permettent de renforcer les articulations.

L’articulation joue un rôle important dans le maintien du corps et sa bonne santé. Vous savez à présent quelle définition efficace lui donner et tout ce qui peut être ainsi désigné.

Articles similaires

4.7/5 - (4 votes)

You may also like

Laissez un commentaire