Quelles sont les origines les plus fréquentes pour une douleur inflammatoire ?

par potins-gourmands

Une douleur inflammatoire peut avoir plusieurs origines et s’accompagner de plusieurs symptômes plus ou moins graves. Le plus souvent, ces sources sont responsables de réactions inflammatoires parfois violentes et induisent des douleurs. Découvrez ici, les causes les plus fréquentes d’une douleur provoquée par une réaction inflammatoire dans le corps.

Une maladie inflammatoire

L’une des causes les plus fréquentes des douleurs inflammatoires est la présence d’une maladie inflammatoire touchant particulièrement les articulations. Ces maladies, de nature chronique sont, pour la plupart, responsables de la dégradation accélérée du cartilage qui recouvre et protège les articulations. En effet, celui-ci se régénère progressivement à chaque fois qu’il est détruit, mais peut prendre un certain temps à se reconstituer selon l’âge du patient. Ces pathologies sont entre autres :

  • La polyarthrite rhumatoïde ;
  • La spondylarthrite ;
  • L’arthrite ou l’arthrose ;
  • La coxarthrose ou encore la gonarthrose ;
  • La goutte ou une fibromyalgie ;
  • Etc.

Elles provoquent des réactions inflammatoires dans certaines zones du corps, engendrant ainsi, des douleurs parfois insupportables. Les traitements pour soigner ces maladies permettent uniquement d’en apaiser les symptômes. Cependant, des recherches de solutions plus efficaces sont toujours en cours. De ce fait, ces maladies se traitent le plus souvent grâce à l’usage des anti-inflammatoires, dont les AINS stéroïdiens et ceux qui sont anti-stéroïdiens.

Quant à la douleur, vous pourrez employer le paracétamol, la pommade antidouleur ou des compléments alimentaires disposant de propriétés anesthésiantes. Vous devrez également surveiller votre alimentation en particulier et éviter le surpoids. Toutefois, gardez à l’esprit que vous devriez contacter votre médecin au plus tôt pour un examen complet, dès l’apparition des premiers signes ou des premières douleurs.

Une pathologie héréditaire : cause des douleurs inflammatoires

Une autre cause des douleurs inflammatoires est la présence d’une tare génétique au sein de votre génome. Cette anomalie peut provoquer des déformations des os du corps et sur le long terme engendrer des poussées inflammatoires violentes. Elle peut également occasionner un dysfonctionnement du système immunitaire de l’organisme. C’est le cas de la drépanocytose qui est une maladie héréditaire provoquée par la déformation des cellules de la moelle osseuse.

Une pathologie héréditaire : cause des douleurs inflammatoires

Ainsi, cette maladie est responsable de douleurs inflammatoires et de gonflements de même que de chaleur au niveau des zones affectées. Vous pourriez également perdre toute mobilité en raison des douleurs inflammatoires presque insupportables. En ce qui concerne les traitements pour ce type de pathologie, la plupart, tout comme pour les maladies inflammatoires, permettent uniquement de calmer les symptômes de ces maladies.

Un traumatisme

En dehors des maladies se manifestant par des poussées inflammatoires violentes, une douleur inflammatoire peut également provenir d’un traumatisme. Ainsi, une simple entorse ou une chute peut provoquer des lésions et l’apparition de réactions inflammatoire au niveau de certaines zones du corps. Cela dit, ces traumatismes sont pour la plupart faciles à soigner.

Dans le cas d’une entorse ou d’une chute responsable de réactions et de douleurs inflammatoires, vous pourrez donc faire usage d’un traitement par le froid. Vous devrez tout simplement poser un sachet de glace sur la zone où se localise la douleur pour réduire l’afflux du sang et réduire la chaleur de même qu’une bonne partie de la douleur. Cette dernière se dissipe d’ailleurs d’elle-même après que la réaction inflammatoire soit contenue.

Cependant, souvenez-vous que, dans le cas d’un traumatisme, plusieurs complications peuvent survenir et engendrer des troubles encore plus graves pour la santé. Vous devez, pour cela, vous assurer de votre état afin de vous garantir l’absence de complications articulaires.

Les douleurs inflammatoires peuvent avoir plusieurs sources les unes moins dangereuses que les autres. Cela dit, retenez que vous devez contacter votre médecin dès que vous avez des doutes.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

You may also like

Laissez un commentaire