Les aliments à consommer pour guérir du vomissement

par potins-gourmands

Les vomissements consistent en un rejet des aliments, des liquides et des sécrétions organiques par la bouche. Lorsqu’ils surviennent, il est recommandé de ne pas s’arrêter de manger, mais plutôt de bien s’alimenter. Cependant, les aliments à consommer doivent être choisis méticuleusement, car d’eux dépend un rétablissement rapide.

Les habitudes alimentaires après vomissement

Avant d’énumérer les aliments à manger pour vite se rétablir après les vomissements, il est important d’adopter de bonnes habitudes comme dans le cas d’un traitement de l’épilepsie. En premier lieu, il faut commencer par manger en de petites quantités. Il devient plus facile à l’organisme de digérer les repas dans ces conditions. Par la suite, il est possible d’augmenter les quantités jusqu’à retrouver le niveau de consommation habituel.

La seconde habitude consiste à fragmenter les repas, pour donner à l’organisme de digérer facilement. En d’autres mots, une assiette peut être consommée en plusieurs heures, à des moments différents.

La fragmentation des repas conduit à manger froid. Ce qui est notamment bon pour l’organisme en ce moment. Il est possible de reprendre avec les repas chauds une fois que le vomissement a entièrement disparu. Enfin, il faut noter qu’il est recommandé de consommer des mets salés plutôt que ceux qui contiennent du sucre. En effet, il faut noter que le sel est composé d’éléments minéraux. Ces derniers viennent compenser les pertes lors des pertes liquides par la bouche. Le sucre quant à lui n’est en rien bénéfique pour l’organisme et perturbe bien au contraire l’estomac.

Les différents aliments à privilégier en cas de vomissement

En ce qui concerne les repas proprement dits, il faut savoir que l’organisme est toujours fragile même après la cessation des vomissements. Il est donc important de continuer la consommation des aliments à goût neutre et facile à digérer. Cela dit, les aliments suivants sont recommandés :

  • le riz,
  • les pâtes,
  • le pain,
  • les biscuits,
  • les légumes cuits,
  • les bananes douces,
  • les œufs,
  • les viandes maigres,
  • les poissons maigres.

Pour ce qui est de la boisson, l’eau est fortement recommandée. En effet, elle permet de compenser les pertes grâce à sa composition en sels minéraux. Par contre, l’eau doit être consommée en de petites quantités tout au long de la journée. À défaut de boire de l’eau simple, il est possible d’y ajouter du citron ou du gingembre. Ces derniers possèdent de nombreuses vertus bénéfiques à l’organisme. De plus, leur présence permet de chasser la nausée, qui précède les vomissements.

Les aliments à éviter pour ne plus vomir

Les aliments à éviter pour ne plus vomir

Lorsque les vomissements s’arrêtent, il n’est pas question de relâcher en ce qui concerne l’alimentation. En effet, les causes d’un tel trouble gastrique peuvent être nombreuses et il convient de rester prudent. Ainsi, il est recommandé de réduire les aliments gras et trop épicés. Les légumes et les fruits crus également peuvent être réduits pendant un moment. Il en est de même pour les produits laitiers et le lait en particulier. Il est préférable de se rabattre sur des alternatives végétales (soja, noix de coco, riz, amande). L’alcool est totalement proscrit.

Les vomissements peuvent vite disparaître avec une bonne alimentation. Certains aliments sont à privilégier tandis que d’autres doivent être réduits. Il en est de même pour les boissons.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

You may also like

Laissez un commentaire