La spiruline est-elle dangereuse pour le cœur ?

par editeur

La spiruline est une minuscule algue aux nombreux effets bénéfiques pour l’organisme. Plus particulièrement, elle possède des vertus nutritives hors pair. C’est sans doute pour cela qu’elle rencontre un franc succès en tant que complément alimentaire. Toutefois, depuis quelques années déjà, une information selon laquelle elle serait dangereuse pour la santé et pour le cœur circule. Mais qu’en est-il réellement ?

Consommer de la spiruline peut-il être dangereux ? 

En novembre 2019, la revue « 60 millions de consommateurs » a publié une étude portant sur les compléments alimentaires en général. Cette dernière attirait l’attention du public sur les effets secondaires sur la santé et le manque d’efficacité de certains d’entre eux. Et un accent particulier a été porté sur la microalgue de plus en plus commercialisée : la spiruline.

La revue mentionne donc que la spiruline peut devenir très toxique pour la santé lorsqu’elle n’a pas été produite de la bonne façon et dans le milieu adéquat. En effet, en fonction de l’environnement, elle pourrait être contaminée par : 

  • Les métaux lourds (mercure, plomb) ;
  • Les bactéries ;
  • Les cyanotoxines ;
  • Les hydrocarbures, etc. 

Pour preuve, une étude a révélé dans une spiruline mexicaine, la présence de métaux lourds. Et dans ces cas, il peut y avoir des effets très nuisibles sur l’organisme comme une perte de poids anormale par exemple. En outre, de 2014 à 2017, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation (ANSES) a publié une étude portant sur les dangers du fait de consommer de la spiruline. En gros, on retient qu’à part les risques de contamination, la spiruline n’est pas dangereuse si elle est consommée convenablement.

Consommer la spiruline, est-ce donc sain pour le cœur ?

Consommer la spiruline, est-ce donc sain pour le cœur ?

La croyance selon laquelle le fait de consommer cette algue est un danger pour le cœur tire sa source d’une extrapolation et d’une généralisation du fait qu’elle est très riche en fer et pour cela, formellement interdite aux gens qui ont des problèmes d’hémochromatose. Ces derniers ne doivent pas consommer des produits ayant une forte teneur en fer en général.

Sinon, certains de leurs organes seraient gravement endommagés, dont le cœur. Cette règle ne s’applique donc pas à tout le monde. Pour les autres, le fer contenu dans la spiruline favorise une bonne santé cardio-vasculaire.

Comment éviter les risques et effets indésirables de ce produit ?

Pour consommer cet aliment en toute tranquillité, l’un des points les plus importants sur lesquels il faut veiller, c’est qu’il ne soit pas contaminé. Pour cela, il faut idéalement se procurer de la spiruline bio dont le cycle de production est connu. Privilégiez dans ce sens, les circuits de production qui ne sont pas longs.

Aussi, pour ne jamais essuyer de revers, il est recommandé de consommer ce complément alimentaire en petites doses. Généralement, elle doit être comprise entre 2 à 5 g par jour, même si les grands sportifs peuvent se permettre jusqu’à 10 grammes. En outre, voici quelques autres recommandations à prendre en compte : 

  • La spiruline bio ne peut remplacer une bonne nutrition n’est pas un superaliment ;
  • La spiruline bio est déconseillée à ceux qui souffrent de phénylcétonurie ;
  • La spiruline bio est déconseillée à ceux qui ont des problèmes d’allergie ;
  • La spiruline bio est déconseillée à ceux qui ont un taux de ferritine trop élevé.

Et pour finir, il faut toujours signaler la consommation de la spiruline bio à votre médecin !

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

You may also like

Laissez un commentaire