Quels symptômes peut-on ressentir après le retrait du stérilet cuivre ?

par potins-gourmands

Il existe différents moyens que les femmes utilisent pour éviter de tomber enceintes lorsqu’elles ne veulent pas toujours avoir des rapports sexuels protégés. Facile à poser, le stérilet cuivre fait partie des moyens contraceptifs les plus efficaces qui existent. Quelques années après la pose ou lorsqu’on désire avoir un bébé, le retrait du stérilet cuivre s’impose. Ce retrait est tout aussi facile que la pose, mais il peut parfois s’accompagner de certains désagréments. Découvrez dans cet article les symptômes qu’on peut ressentir après le retrait du stérilet cuivre.

Le retrait du stérilet cuivre provoque-t-il des douleurs ?

Tout comme la pose du stérilet en cuivre, le retrait est une affaire de professionnel de la santé. Il ne faut pas essayer de retirer le stérilet soi-même, pour ne pas courir de risques inutiles. La pose du stérilet cuivre s’accompagne généralement de certaines gênes, dont les douleurs dans le bas ventre. C’est pourquoi il est tout à fait naturel de s’inquiéter lorsqu’on programme son retrait.

Cependant, contrairement à ce qui se passe lors de la pose ou quelque temps après, le retrait du stérilet ne provoque pas une grande douleur. Certes, le retrait ne se passe pas en réalité sans que la femme ne ressente rien. Mais la douleur est ressentie à l’instant précis du retrait, lorsqu’à l’aide d’une pince spéciale, le gynécologue tire sur le fil du stérilet pour le décoller et le faire sortir des parois de l’utérus.

La douleur ressentie sur le moment du retrait est fugace et en dehors de celle-ci il n’y a plus d’autres douleurs après le retrait du stérilet en cuivre. Le seul cas où les douleurs peuvent être ressenties pendant quelques jours est celui dans lequel le stérilet est retiré et un autre est mis en place.

Des saignements peuvent-ils s’observer après le retrait du stérilet cuivre ?

Des saignements peuvent-ils s’observer après le retrait du stérilet cuivre ?

Le retrait du stérilet cuivre peut se faire au cours des règles ou à tout autre moment du cycle. Un autre symptôme qu’on peut observer après le retrait du stérilet en cuivre est l’écoulement de sang. En effet, tout comme ce qui est observable après la pose du stérilet, des saignements vaginaux peuvent accompagner le retrait du stérilet.

Ces saignements sont en général très peu abondants et ne doivent normalement pas durer plus de 48 heures, si le stérilet est retiré en dehors des périodes de règles. Ainsi, les saignements observables après le retrait d’un stérilet sont modérés et ne durent pas.

Au cas où ces saignements dureraient plus longtemps ou seraient trop abondants, il est recommandé d’aller exposer la situation à son gynécologue pour une prise en charge appropriée.

Qu’en est-il de la conception après le retrait du stérilet cuivre ?

L’une des raisons pour lesquelles le retrait du stérilet cuivre intervient est le désire d’avoir un enfant. Dès que le stérilet est retiré, il n’y a pas lieu d’être stressé, car la grossesse peut intervenir au cours du même cycle. En effet, contrairement aux modes de contraceptions hormonales, le retrait du stérilet cuivre ne provoque pas un dérèglement du cycle. Ainsi, il ne devrait pas normalement avoir de difficulté pour concevoir dès que le stérilet cuivre est retiré. Pour y arriver facilement, il suffit de :

  • Continuer à avoir des rapports sexuels vaginaux non protégés avec son partenaire ;
  • Éviter tout autre moyen de contraception ;
  • Mettre toutes les chances de son côté en ayant de bonnes habitudes.

À cet effet, une bonne alimentation est de mise pour ne pas courir le risque de s’intoxiquer, ce qui peut constituer une entrave à une conception.

En somme, les symptômes causés par le retrait du stérilet en cuivre sont assez insignifiants et ne nécessitent pas qu’on s’en inquiète.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

You may also like

Laissez un commentaire